+33 4 28 67 78 07 contact@yopbox.com
Pourquoi les vidéos invitent plus largement les gens à acheter ?

Pourquoi les vidéos invitent plus largement les gens à acheter ?

Pas de secret : la vidéo est partout… sauf peut-être dans votre entreprise 🙂

Utilisées pour attirer, vous présenter, limiter le taux de rebond de vos pages web, et tant d’autres objectifs, les vidéos portent leurs fruits dans de nombreux domaines !

En effet, lorsqu’il s’agit d’obtenir une vente, d’excellents produits et de bons arguments ne suffisent pas toujours. Alors une idée germe, celle d’utiliser des vidéos. Après tout, le voilà peut-être ce petit plus qui vous manque ?

Bien vu, mais vous allez vite comprendre que les vidéos sont plus… qu’un petit plus ! Pour s’en convaincre, regardons du côté de la psychologie.

Découvrez notre formation sur le vidéo nurturing

Dites plus et mieux en moins de temps

Si une image vaut mille mots, alors la vidéo en vaut plus d’un million !

Bon, d’accord, c’est un peu simpliste 🙂

Mais cela donne une bonne idée de l’impact possible des vidéos par rapport au texte et aux images fixes.

Comment la vidéo parvient à cela ? Elle utilise bien plus que des mots.

Pensez aux intonations, au rythme, aux gestes, à l’habillage, à l’éclairage, aux effets visuels, à la musique etc. Cela déclenche des émotions et des sentiments plus nombreux. Voilà de quoi faciliter la mémorisation de votre message.

Puisqu’on vous dit que votre cerveau va 60 000 fois plus vite pour analyser une vidéo que pour lire un texte.  

Au fond, cela ne fait qu’appuyer ce que l’on pensait et ressentait déjà. Les éléments visuels sont plus engageants et puissants que toutes les autres formes de communication digitale.

Une étude du prestigieux MIT a mis en évidence que le cerveau humain peut identifier des images en moins de 13 millisecondes. Associez-lui de l’audio et des mouvements et vous obtenez un puissant outil marketing.

Selon cette fois l’Université de Californie du Sud, une réponse émotionnelle positive à une publicité influence fortement le passage à l’acte d’achat. Alors jouez avec la curiosité et les émotions de vos prospects pour les rapprocher de vous.

Les vidéos renforcent l’attachement envers une marque

Se sentir proche d’une marque, c’est se sentir proche de ses produits, de ses services. De quoi plus facilement devenir client, non ?

Et quand on se sent proche, on prends des nouvelles régulièrement, on en parle à ses proches, on recommande. Voilà l’intérêt du branding. Pour cela, une solide identité visuelle est nécessaire. Mais cela ne suffit pas.

L’inconvénient du branding : il prend du temps. Alors que faire pour profiter de ses avantages, comme ceux de booster votre notoriété, de véhiculer vos valeurs et vos éléments distinctifs ? Encore une fois, sans surprise, passez par la case vidéo et gagnez quelques tours de plateau !

Et si l’on reconnaît mieux votre marque, vous bénéficierez d’un autre avantage : inutile de voir vos vidéos pour que l’on pense à vous. Précisons ce point.

Depuis que vous avez acheté une voiture rouge… c’est fou comme il y a plus de voitures rouges. Même chose avec ce prénom jusque-là inconnu que depuis vous entendez partout. Nous sommes certain que des choses similaires vous sont arrivées !

Maintenant, imaginez la même chose avec votre marque et ses produits. Un prospect regarde une de vos vidéos, la mémorise bien, se sent plus proche de vous… et soudain il vous voit partout 🙂

Jusque-là il savait bien que quelque chose lui posait problème ou qu’il avait une envie. Pour autant il y accordait peu d’importance. Mais depuis qu’il a vu vos vidéos et les solutions qu’elles proposent, il pense beaucoup plus à son problème, et encore plus, et toujours plus.

Voilà qu’il se rapproche de l’acte d’achat.

Vous remarquez un détail, il grossit, puis devient énorme.

C’est un des nombreux biais cognitifs que la psychologie a identifié. Et la vidéo est l’outil parfait pour en profiter.

Formation : intégrez efficacement la vidéo à votre marketing automation

  • Introduction (1’10)
  • Pourquoi le marketing automation (0’57)
  • Commencez par définir vos objectifs (0’42)
  • Générez de nouveaux lead à partir des vidéos (2’41)
  • Identifiez le bon contenu (2’18)
  • Les avantages du video nurturing (2’28)
  • Utilisez des données vidéo pour évaluer vos leads existants (1’57)
  • Conclusion (0’38)

Gratuit
8 vidéos 
20 minutes

Accéder à la formation

Moteur, ça tourne !

Vous l’aurez compris, les vidéos sont un outil puissant pour mieux convertir.

En réalisant des séries de vidéos de qualité, vous améliorerez la mémorisation de vos messages, augmenterez l’engagement de vos prospects et de vos leads, et réaliserez plus de ventes.

Les caractéristiques psychologiques pour tirer le meilleur parti de vos vidéos sont nombreuses, alors maintenant que vous en connaissez certaines, plus d’excuses : silence, moteur, action, ça tourne !

5 façons de renforcer l’engagement et de générer plus de leads grâce aux vidéos

5 façons de renforcer l’engagement et de générer plus de leads grâce aux vidéos

La vidéo n’est plus seulement un petit élément de la stratégie globale du marketing. Elle aide à raconter l’histoire de la marque, à expliquer les produits, à accroître la notoriété et à attirer davantage des visiteurs. Le facteur clé de succès d’une campagne de marketing vidéo est la fidélisation.

Désormais, la vidéo devenant le support privilégié des consommateurs et le fait qu’en 2021, la vidéo représentera 80% de l’ensemble du trafic en ligne, les entreprises s’intéressent rapidement au marketing vidéo. Cependant, beaucoup ont encore du mal à mettre en place cette stratégie.  

Nous vous patageons ici les meilleures pratiques, idées et cas sur la meilleure manière d’intégrer la vidéo dans une stratégie marketing afin de stimuler l’engagement et de générer des leads.

Créez du contenu vidéo pertinent pour votre public

Concentrez-vous sur la création d’un contenu vidéo qui s’adresse réellement à votre cible et à leurs besoins. Vos clients ne sont pas intéressés par la qualité de vos outils ni par le savoir-faire de vos employés ». Les consommateurs sont submergés par les informations et par le manque de temps. Par conséquent, si vous souhaitez attirer leur attention il faut mettre en place une stratégie. Pour commencer, vous devez savoir qui ils sont, comment ils se comportent en ligne, comment ils communiquent sur les différentes plateformes et quels sujets les intéressent. Ensuite, vous devez « glisser de l’information à la démonstration » de votre entreprise de manière à la relier aux problèmes des clients. Tous les spécialistes du marketing s’accordent à dire que la vidéo est le meilleur moyen de transmettre le message et de répondre aux intérêts des consommateurs.

Choisissez la durée idéale pour votre prochaine vidéo

Il y a divers avis au sujet de la durée d’une vidéo qui entraînerait le plus d’engagement. La réalité, c’est qu’il n’y a pas de vérité absolue et qu’il est impossible d’affirmer qu’il vaut mieux produire des vidéos de 2 minutes plutôt que 15 minutes ou plus !

Chez YopBox, nous disons souvent à nos clients que la durée des vidéos doit être déterminée par le contenu et non pas l’inverse.

Avoir un contenu pertinent et cibler votre public est l’élément clé pour inciter les bonnes personnes à regarder une vidéo plus longue. Les gens regardent du contenu très long s’il est fait pour eux. Nous avons constaté que la moitié de l’engagement provient de vidéos de 15 minutes ou plus, à condition que celles-ci soient adaptées au public.

Cependant, nous ne pouvons pas ignorer l’aspect comportemental des internautes, de vos cibles.

Sur les réseaux sociaux, après 2 minutes de visionnage, le niveau d’engagement chute de manière spectaculaire. Celà n’est pas forcement dû à la qualité du contenu mais plutôt du coté « volatile » de la consomation de l’information sur les réseaux sociaux.

Conscients de ce problème, Facebook, Linkedin entre autres, propose  une option permettant de « consommer » le contenu plus tard, au moment où l’utilisateur sera plus « aware » comme dirait JCVD.  

 

Découvrez notre formation sur le vidéo nurturing

Ajustez le contenu vidéo tout au long du parcours client

Que vous soyez une entreprise B2B ou B2C, la vidéo peut vous aider à chaque étape du parcours client. Mais tout d’abord,  il est vraiment important que vous sachiez où se situe votre public, pourquoi il est là et ce qu’il cherche à faire » pour élaborer le parcours d’achat de vos clients, puis ajuster et placer stratégiquement les différentes vidéos.  

Par exemple, si une personne se trouve au stade de la découverte, vous devez fournir aux gens plus d’information parce qu’ils n’ont pas été suffisamment alimenté (lead nurturing) à ce stade, et ils ne comprennent pas encore parfaitement votre entreprise et votre produit pour être converti en acheteur.

En outre, la vidéo est traitée 60 000 fois plus rapidement que le texte », ce qui en fait une forme de contenu idéale pour permettre aux marketeurs d’attirer leurs prospects.

Au stade de la considération, une personne recherche une solution à son problème. Par conséquent, l’important ici est de vous assurer que votre contenu vidéo l’atteint au bon moment. Cela signifie que vous devez déjà savoir par quel produit ou service votre client est intéressé, puis vous devez cibler votre contenu vidéo. Cela permettra de mieux faire connaître votre solution et d’augmenter les chances de le convertir en acheteur.

Par exemple, si un prospect visite vos produits sur votre site internet, vous pouvez configurer des email vidéo automatisés contenant plus d’informations. C’est pourquoi l’intégration de votre contenu vidéo dans le parcours client est essentielle.

Formation : intégrez efficacement la vidéo à votre marketing automation

  • Introduction (1’10)
  • Pourquoi le marketing automation (0’57)
  • Commencez par définir vos objectifs (0’42)
  • Générez de nouveaux lead à partir des vidéos (2’41)
  • Identifiez le bon contenu (2’18)
  • Les avantages du video nurturing (2’28)
  • Utilisez des données vidéo pour évaluer vos leads existants (1’57)
  • Conclusion (0’38)

Gratuit
8 vidéos 
20 minutes

Accéder à la formation

Réutilisez votre contenu vidéo sous plusieurs formes

Les gens consomment les médias de différentes manières. 

Les entreprises doivent proposer divers choix et options d’utilisation du contenu à leurs prospects.

Par exemple, lorsque vous publiez une vidéo sur votre site web, nous vous conseillons de publier un article de blog avec la vidéo et une retranscription complète écrite. Celà permettra d’accroître la visibilité, l’engagement, attirer davantage de personnes et en prime d’améliorer le SEO de votre vidéo.

En fonction de ses préférences, du moment et du lieu dans lequel se trouve votre prospect lorsqu’il découvre vos contenus, il aura le choix de regarder la vidéo, ou plutôt la retranscription, voir un peu des deux.

Démarrez le suivi des données vidéo correctement pour générer plus de leads

Les likes, les commentaires, les vues, c’est bien, mais en termes de marque, cela n’a pas d’importance, puisqu’ils ne vont pas piloter votre entreprise et vous obtenir des leads, vous devez donc vous concentrer sur la durée de visionnage et l’engagement . Par exemple, disons que 5 000 personnes ont regardé votre vidéo, l’ont aimé et l’ont commentée. Mais en regardant la durée de visionnage, vous voyez qu’elles ne regardent que 5 à 10 secondes, ce qui signifie qu’elles ne comprennent pas vraiment la solution et ne sont tout simplement pas intéressées par votre contenu.

L’analyse des statistiques vidéos ne doit surtout par être négligée par les marketeurs. Concentrez-vous sur les indicateurs d’efficacité suivants : 

  • La donnée la plus importante est le % de la durée de visionnage de votre vidéo. Elle permet de mesurer l’engagement de vos leads et par conséquent de les évaluer. Les internautes doivent être reciblés s’ils ont visionné plus de 50% de la vidéo et être davantage « alimentés ». Si une personne regarde l’intégralité de la vidéo, elle peut être classée comme « qualifiée » pour recevoir plus d’informations imédiatement.   
  • Une autre donnée intéressante est le nombre de vidéos visionnées par une personne. En fonction des vidéos regardées, celà pourra vous permettre de savoir où elle se situe dans votre parcours client et de transmettre vos MQL (marketing qualified lead) aux équipes commerciales au bon moment. 

Générez des leads peut se faire aussi directement depuis le player de vos vidéos. Seuls 38% des marketeurs utilisent la vidéo pour collecter des leads, bien que celles-ci soient un support très attrayant et qu’en mettant un formulaire sur une vidéo, ils peuvent attirer davantage leur public dans l’entonnoir (le funnel).»

Il n’y a aucun doute que le facteur clé de succès pour accroitre l’engagement pour une vidéo et de générer plus de leads est de créer un contenu vidéo pertinent placé de façon stratégique et de suivre des indicateurs d’efficacité précis.

La méthode simple pour qualifier vos leads efficacement avec des vidéos (Lead Scoring)

La méthode simple pour qualifier vos leads efficacement avec des vidéos (Lead Scoring)

Votre objectif est-il d’aider votre équipe à conclure plus de ventes ? Si vous êtes comme la plupart des marketeurs, ça l’est. Et vous savez déjà probablement que l’évaluation des leads peut être très utile.

Créer un système d’évaluation des leads n’est pas si simple; surtout si vous souhaitez inclure des données vidéo. La vidéo est engageante pour votre public et peut indiquer une intention d’achat. Mais si vous ne faites pas attention, vous risquez de vous perdre dans des détails et de trop compliquer les choses.

Ça n’a pas d’importance si vous commencez tout juste à évaluer les leads, ou au contraire si vous possédé déjà un algorithme avancé. Beaucoup d’équipes marketing et de vente ont du mal à comprendre la place de la vidéo dans ce système. Si vous utilisez la vidéo pour générer des leads et des prospects qualifiés, il est logique d’inclure des données vidéos dans vos critères d’évaluation.

Chez YopBox, nous passons beaucoup de temps à créer des vidéos, et nous utilisons de nombreuses données pour éclairer nos décisions marketing. La façon dont nous évaluons les leads a évolué au fil du temps, et nous sommes heureux de vous partager ce que nous avons appris.

Evaluez vos Leads

L’idée de hiérarchiser et de classer vos prospects a longtemps été évoquée. Au fur et à mesure que notre monde devient plus numérique, les équipes marketing, de vente et d’analyse ont de plus en plus recours aux services afin de tenter de comprendre quels comportements et attributs en ligne facilitent la conversion.

Le sujet du lead scoring a vraiment pris son envol ces dernières années.

Dans cet article, nous ne passerons pas beaucoup de temps à définir ce qu’est le Lead Scoring. Il y a beaucoup d’autres articles de blog qui déterminent ce terme. Mais voici un résumé en trois phrases dans le cas où tout cela est nouveau pour vous :

Evaluer vos leads consiste à attribuer des points, en fonction de certaines caractéristiques et de certains comportements en ligne indiquant une intention d’achat (comme visiter une page de tarification, télécharger une brochure sur un produit ou demander une démonstration). Plus le comportement indique une intention d’achat, plus le nombre de points attribués aux leads est important. Ceux qui auront donc le plus de points seront privilégiés par votre équipe de vente.

Ce système d’évaluation permet de déterminer les leads les plus susceptibles d’être utiles à votre entreprise. Un visiteur qui consulte 4 fois votre page de tarification est beaucoup plus précieux pour votre entreprise que celui qui n’a visionné que votre contenu éducatif.

Toutes les vidéos ne se valent pas

Certaines vidéos seront plus importantes que d’autres dans votre stratégie de vente. Une démo devrait probablement recevoir plus de points qu’une vidéo se situant de dans le top of funnel. Donc avant d’évaluer vos vidéos, vous devez les classer.

De nombreuses entreprises attribuent des points aux leads ayant visionné une vidéo. Techniquement cela fonctionne, cependant vos vidéos ont toutes des objectifs et des fonctions différentes, donc les traiter de la même façon n’est pas une bonne idée.

Pour commencer, associez votre contenu vidéo au parcours de l’acheteur (buyer journey)

La première étape consiste à déterminer quelles vidéos sont les plus importantes. Répertoriez toutes vos vidéos dans un seul document, puis classer les en fonction de leur impact sur le parcours de l’acheteur.

Ce parcours est le processus de recherche suivi par un lead, menant à l’achat. Il comprend 3 étapes : la prise de conscience d’un problème, la prise en compte de solutions potentielles et la décision de la solution la plus satisfaisante.

Nous aimons organiser nos vidéos en fonction de ces étapes (prise de conscience, considération ou décision). Vous pouvez également considérer ces catégories comme un entonnoir (funnel) : haut de l’entonnoir ( prise de conscience), milieu de l’entonnoir (considération) et bas de l’entonnoir (décision).

Découvrez notre formation sur le vidéo nurturing

Haut de l’entonnoir : Etape de prise de conscience

Ces vidéos concernent généralement votre secteur et non vos produits. Leur objectif est de guider les clients éventuels (prospects) qui ont conscience d’un besoin.

Le visiteur se renseigne sur un sujet spécifique et n’est pas encore prêt à acheter votre produit (ou un produit similaire au vôtre).

Elles sont destinées à tous ceux qui souhaitent améliorer leur efforts en terme de vidéos et qui cherchent de l’aide. Elles ne sont pas axées sur le produit ou les ventes et n’exploitent généralement pas votre marque.

Milieu de l’entonnoir : Etape de considération

À cette étape, les vidéos présentent votre produit à des prospects conscients d’un problème et qui envisagent des solutions.

Ils s’intéressent à votre industrie et essaient de savoir qui vous êtes et ce que vous faites. Ils ne sont peut-être pas encore prêts pour la vente, mais ils veulent savoir si vous pourriez les aider.

Cela inclut les vidéos de présentation de vos produits ou services sans toutefois plonger dans quelque chose de trop spécifique.

Bas de l’entonnoir : Etape de décision

Lors de la dernière étape du parcours de l’acheteur, les vidéos doivent aider les visiteurs à choisir le produit le plus adapté à leur situation.

Cela peut être un renseignement approfondi d’une des caractéristiques du produit, une étude de cas ou un témoignage. Les visiteurs qui regardent ces vidéos ont probablement une courte liste de fournisseurs qu’ils évaluent.

Ces vidéos doivent permettre de répondre aux nombreuses questions que les prospects se posent généralement lorsqu’ils doivent décider qui choisir entre vos concurrents et vous.

Ensuite, attribuez des points aux nombre de vues sur vos vidéos

Maintenant que nous comprenons les différentes étapes du parcours de l’acheteur et la manière dont la vidéo entre en jeu, il est temps de classer les vidéos par étape et ensuite d’attribuer des points.

Attribuez le plus grand nombre de points aux leads qui regardent vos vidéos en « bas de l’entonnoir », car celles-ci sont étroitement liées aux ventes. En contrepartie, affectez le plus petit nombre de points possible aux leads qui ont visionné vos vidéos en « haut de l’entonnoir », car celles-ci sont généralement plus instructives.

Si vous avez beaucoup de vidéos, commencez en premier par les plus importantes et les plus visionnées, et vous en ajouterez d’autres par la suite.

Pour les marketeurs experts, prenez en compte vos personas et attribuez des points supplémentaires à ceux qui sont les plus précieux pour votre entreprise.

N’oubliez pas l’engagement

Maintenant que nous avons classé nos vidéos en fonction du parcours de l’acheteur et que nous avons assignez les points, il est temps maintenant de s’intéresser à l’engagement qui correspond à la durée de lecture d’une vidéo.

Cette partie sera plus intuitive. Plus d’engagement = plus de points.

Pour les entreprises qui commencent leur évaluation de leads, ne cherchez pas à compliquer la tâche. Utilisez 50 % de vos données de référence. En d’autres termes, si quelqu’un visualise plus de 50% de votre vidéo, attribuez-lui des points supplémentaires. Si un utilisateur regarde moins de 50% de votre vidéo, n’attribuez pas ces points supplémentaires. C’est tout.

Pour créer un système d’évaluation plus avancé de leads, vous pouvez le développer en attribuant différents montants de points bonus pour un engagement de 25%, 50%, 75% et 100%. 

Formation : intégrez efficacement la vidéo à votre marketing automation

  • Introduction (1’10)
  • Pourquoi le marketing automation (0’57)
  • Commencez par définir vos objectifs (0’42)
  • Générez de nouveaux lead à partir des vidéos (2’41)
  • Identifiez le bon contenu (2’18)
  • Les avantages du video nurturing (2’28)
  • Utilisez des données vidéo pour évaluer vos leads existants (1’57)
  • Conclusion (0’38)

Gratuit
8 vidéos 
20 minutes

Accéder à la formation

Il est temps d’évaluer quelques leads grâce aux vidéos

À ce stade, nous avons mis en correspondance nos vidéos avec le parcours de l’acheteur, et inclus l’engagement dans nos critères d’évaluation. Il est temps de prendre en compte ces informations et de vous en servir avec le système de d’évaluation que vous aurez choisi. 

Comment commencer à générer des leads grâce à la vidéo?

Comment commencer à générer des leads grâce à la vidéo?

Si vous réalisez déjà des vidéos pour votre entreprise et que vous cherchez des moyens de générer plus de leads, cet article est fait pour vous. Il en est de même si vous envisagez d’utiliser la vidéo pour développer votre entreprise.

Pourtant de plus en plus abordable, la vidéo est l’un des canaux les plus sous-utilisés pour générer des leads, bien qu’il soit considéré par de nombreux marketeur comme l’outil marketing ayant le meilleur retour sur investissement. 

Comment utiliser la vidéo pour générer des leads

Il y a deux façons principales d’utiliser la vidéo pour générer plus de leads pour votre entreprise.

  1. Ajoutez une vidéo à une page de destination avec un formulaire.
  2. Recueillez les leads dans le lecteur vidéo lui-même.

Les deux fonctionnent, sont efficaces et généreront plus de leads pour votre entreprise. Immédiatement. Mais pour cet article, nous allons nous concentrer sur la seconde façon : la collecte des leads dans le lecteur vidéo.

Parce que oui, c’est possible de collecter des leads dans vos vidéos existantes en ajoutant simplement un formulaire. C’est aussi simple que ça !  

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’impact des vidéos sur les pages de destination, sachez tout de même qu’il a été constaté que celles comprenant une vidéo sont converties à un taux beaucoup plus élevé que celles sans vidéo.

Concernant la collecte de lead directement depuis votre vidéo, la première chose à faire est de choisir un hébergeur qui le permet (on parle ici de Vimeo business, Wistia, Vidyard, Sproutvideo, twentythree…). 

Pour vous aider à faire le bon choix, nous avons prévu de rédiger très prochainement un article comparatif des différents hébergeurs de vidéo pour les entreprises.

Formation sur le video nurtering

  • Introduction (1’05)
  • Le lead nurtering (1’17)
  • Le lead scoring (1’53)
  • Le marketing automation (1’37)
  • Les limites du maketing automation traditionnel (2’23)
  • Les avantages du video nurturing (3’03)
  • L’importance du choix de la plateforme de E-learning (0’52)

Gratuit
7 vidéos 
20 minutes

Nouveau call-to-action

Ne mettez pas des formulaires sur toutes vos vidéos

Toutes les vidéos ne se valent pas.

Chaque vidéo aura des objectifs différents. Certains seront axées sur l’éducation, d’autres sur la communication et ou sur la conversion.

La première étape pour choisir quelle vidéo utiliser consiste à les classer par catégorie à chaque étape de l’entonnoir (funnel).

Pour obtenir la plus grande quantité de leads : Utilisez vos vidéos de « notoriété » ou « Sommet de l’entonnoir » Celles-ci sont généralement informatives ou éducatives, conçues pour plaire à un large public.

Ces vidéos peuvent être diffusées sur votre blog ou dans d’autres espaces éducatifs de votre site Web.

Pour obtenir la meilleure qualité de leads : Utilisez vos vidéos « Décision » ou « bas de l’entonnoir ». Celles-ci sont généralement liées aux produits et achats et sont conçues pour plaire aux utilisateurs déjà implantés dans le processus d’achat.

Ces vidéos peuvent être présentes sur votre produit et vos pages d’achat. On la retrouve sur une page de produit. Il n’y aura pas autant de leads que sur une vidéo « top of funnel », mais ceux-ci seront beaucoup plus qualifiées.

La seconde étape est de déterminer quelles sont les vidéos sur lesquelles il faut insérer un formulaire.  Répondre à cette question relève du bon sens. Si vous estimez que votre contenu apporte suffisamment de valeur et mérite d’être consulté en échange de données personnelles, alors oui, il ne faut pas hésiter à insérer un formulaire sur votre vidéo pour collecter des leads.   

À quel moment placer le formulaire ?

C’est la deuxième question la plus courante. La vraie réponse est que cela dépend du contenu de votre vidéo, de ses objectifs et de son emplacement sur votre site Web.

En ayant ceci en tête, nous savons que certains points de la vidéo auront des taux de conversion plus élevés.

Une étude de Wistia, basée sur leurs utilisateurs, a déterminer que les taux de conversion était plus élevés lorsque le formulaire est placé entre 10 et 20% du début de la durée de la vidéo.

Formation : intégrez efficacement la vidéo à votre marketing automation

  • Introduction (1’10)
  • Pourquoi le marketing automation (0’57)
  • Commencez par définir vos objectifs (0’42)
  • Générez de nouveaux lead à partir des vidéos (2’41)
  • Identifiez le bon contenu (2’18)
  • Les avantages du video nurturing (2’28)
  • Utilisez des données vidéo pour évaluer vos leads existants (1’57)
  • Conclusion (0’38)

Gratuit
8 vidéos 
20 minutes

Accéder à la formation

Commencez à générer des leads en utilisant des vidéos 

À ce stade, vous disposez de toutes les informations dont vous avez besoin pour commencer capturer à des leads directement dans vos vidéos. 

Une fois ces leads collectés, ajoutez une couche de marketing automation puis envoyer les leads dans votre CRM pour les alimenter (Lead Nurturing) et les évaluer (Lead Scoring) . Si vous bénéficiez d’une équipe de vente, elle vous remerciera.

Conseils pour amorcer, sans douleur, une stratégie de contenus vidéos

Conseils pour amorcer, sans douleur, une stratégie de contenus vidéos

Vous l’avez sans doute remarqué, de  plus en plus d’entreprises ajoutent la brique « vidéos de contenu » à leur stratégie marketing.

À votre tour, vous avez envie de vous lancer dans la création de contenus vidéos ? Alors vous êtes sans envahi par de nombreuses questions. Dont certaines procurent quelques crispations…

Comment produire un volume de 20-30-50 vidéos sans exploser mon budget ? Quel type de vidéo choisir ? Vidéos animées ? Vidéos filmées ? Dois-je externaliser tout ou partie de la création de mes vidéos ?

Le budget, le temps ou l’incertitude quant aux types de vidéos à réaliser sont autant de défis qui peuvent facilement perturber votre confiance en vous, mais soyez assuré que vous n’êtes pas seul.

Voyons ensemble comment développer votre entreprise grâce à la vidéo !

Etendez votre présence sur vos réseaux sociaux.

Votre présence sur les réseaux sociaux est un excellent point de départ ! Cela vous permettra de déterminer quels types de vidéos produire (nous verrons ça au prochain paragraphe).

Pensez à tous les nouveaux produits, services et marques que vous voyez défiler sur les réseaux sociaux. Il y en a tellement ! Cela dit, votre entreprise peut étendre sa visibilité et suivre le rythme de ces grandes marques en partageant des vidéos sur les réseaux sociaux. Elles génèrent 1 200% d’actions de plus que des textes ou des images combinés, selon Wordstream.  

Et cela a du sens : les vidéos vous permettent de partager l’histoire de votre marque tout en divertissant votre public de manière plus immédiate et plus attrayante que le contenu écrit seul.

Les images animées attirent le regard parmi tous les textes, et si un utilisateur s’intéresse à votre contenu et l’apprécie, il peut même le partager sur ses propres réseaux ou avec un ami. Votre marque pourra bénéficier d’une première bonne impression et potentiellement atteindre de nouveaux clients, en particulier lorsque votre contenu est partagé par une personne en qui le spectateur se fie. Et en prime, consacrer des dépenses de marketing à la promotion de votre contenu sur les réseaux sociaux ne fait pas de mal non plus. La plupart des canaux de réseaux sociaux ont un ciblage intégré dans leurs plateformes publicitaires. Vous pouvez donc facilement toucher le bon public avec vos vidéos en ayant un petit budget !

Votre présence sur les réseaux sociaux est un excellent point de départ ! Cela vous permettra de déterminer quels types de vidéos produire (nous verrons ça au prochain paragraphe).

Pensez à tous les nouveaux produits, services et marques que vous voyez défiler sur les réseaux sociaux. Il y en a tellement ! Cela dit, votre entreprise peut étendre sa visibilité et suivre le rythme de ces grandes marques en partageant des vidéos sur les réseaux sociaux. Elles génèrent 1 200% d’actions de plus que des textes ou des images combinés, selon Wordstream.  

Et cela a du sens : les vidéos vous permettent de partager l’histoire de votre marque tout en divertissant votre public de manière plus immédiate et plus attrayante que le contenu écrit seul.

Les images animées attirent le regard parmi tous les textes, et si un utilisateur s’intéresse à votre contenu et l’apprécie, il peut même le partager sur ses propres réseaux ou avec un ami. Votre marque pourra bénéficier d’une première bonne impression et potentiellement atteindre de nouveaux clients, en particulier lorsque votre contenu est partagé par une personne en qui le spectateur se fie. Et en prime, consacrer des dépenses de marketing à la promotion de votre contenu sur les réseaux sociaux ne fait pas de mal non plus. La plupart des canaux de réseaux sociaux ont un ciblage intégré dans leurs plateformes publicitaires. Vous pouvez donc facilement toucher le bon public avec vos vidéos en ayant un petit budget !

Découvrez notre formation sur le vidéo nurturing

Vidéos faciles à créer et à partager sur les réseaux sociaux

Maintenant, vous devez vous demander quel type de contenu faire si vous n’avez pas beaucoup de budget, de temps, ou les deux. Voici quelques idées qui pourront vous aider à débuter :

  • Communiquez sur un évènement ou annonce spéciale avec une courte vidéo :  ce type de vidéo est facile et rapide à produire. Il vous suffit de dégainer votre smartphone et de vous filmer ou de vous enregistrer avec votre webcam. Promouvoir un événement avec la vidéo peut être un moyen intéressant « d’humaniser »  votre entreprise et vous faire connaitre. Attention toutefois à ne pas trop en publier et polluer le flux de vos contacts. Ne prenez la parole en vidéo que si vous avez réellement quelque chose à dire (ça parait évident non ?). Prenez garde aussi à la qualité « technique » de vos vidéos. Evitez donc les erreurs classiques comme se filmer devant une fenêtre ou à côté de l’imprimante ou la salle des servers…

  • Résumez un article populaire : Si vous ne percevez pas l’engagement attendu avec vos contenus écrits, résumer simplement un article populaire dans une vidéo peut inciter votre réseau à consommer votre contenu. Ce sont des vidéos simples à créer et à partager en quelques minutes. Et le script s’écrit pratiquement tout seul ! 

  • Montrez la culture de votre entreprise sur Instagram : il n’y a pas de meilleur endroit pour vous familiariser avec la vidéo qu’Instagram. De nombreuses entreprises utilisent Instagram pour mettre en valeur leur culture d’entreprise et les personnes qui y travaillent ; et qui la rende si spéciale. Ici, il est facile de combiner du contenu clair et précis pour votre audience afin de vous faire une idée de ce que votre entreprise représente ! Il est facile de créer du bon contenu vidéo, ce qui en fait un excellent canal d’expérimentation.

  • Répondez aux questions de vos clients : Poussez l’assistance client à un autre niveau en répondant aux questions par une vidéo. Oubliez le matériel sophistiqué, aussi. Vous pouvez tourner n’importe laquelle de ces vidéos avec seulement un smartphone et votre propre créativité. Et bonus, vous pourrez ré-utiliser ces vidéos par mail.

  • Répondez à une FAQ dans une vidéo ou plusieurs vidéos : changez votre façon de répondre aux FAQs. Utilisez la vidéo pour répondre aux questions relatives à l’ouverture de votre entreprise, aux horaires de vacances et à d’autres informations utiles peut être un excellent moyen d’informer votre public de tout événement important. Vous pouvez même montrer la personnalité de marque en même temps.

Si vous estimez que ces vidéos réalisées en mode Do-it-yourself ne sont pas suffisamment de bonne qualité pour votre entreprise, découvrez comment YopBox peut vous aider à surmonter les obstacles en matière de production et de budget.

En créant et en promouvant un contenu de qualité sur les réseaux sociaux, celui-ci aura l’opportunité d’être vu par beaucoup. Qui sait, votre vidéo pourrait bien tomber sur quelqu’un qui pourrait devenir un défenseur loyal de votre marque !

Recueillir des leads avec vos vidéos

Comment la vidéo peut-elle contribuer à la croissance de votre entreprise ? Tenez-vous bien, car elles peuvent être utilisées pour collecter des leads.

La première étape consiste à créer des vidéos que vous êtes fiers de partager. Cependant vous devez penser à la façon dont vous pouvez impliquer davantage vos internautes une fois qu’ils sont sur votre site. Ne laissez pas ces leads filer ! Maintenant, vous vous demandez probablement quels types de vidéos vous devez poster pour les attirer. Excellente question !

  •       Vidéos du haut de l’entonnoir (top of funnel) : ces types de vidéos ont pour but d’attirer l’attention des visiteurs et d’informer le public de l’existence de votre marque. Alors que les personnes commencent à vous connaître à ce stade de l’entonnoir, c’est le moment idéal de se focaliser sur les interactions en capturant des leads. Vous pouvez contacter des prospects dans le futur et éventuellement favoriser des relations durables avec votre marque après avoir collecté leur adresse email. Après tout, l’intérêt des consommateurs est éphémère. N’oubliez pas que cela vous permettra d’obtenir le plus grand nombre de prospects, mais pas toujours la meilleure qualité. 

  •    Vidéos en bas de l’entonnoir (bottom of funnel) : pour les personnes qui ont déjà une idée de ce qu’est votre entreprise et qui se situent plus en profondeur dans le processus d’achat, les vidéos «de décision» ou «de fond d’entonnoir» sont votre meilleur moyen de convertir ces leads de qualité.  En vous concentrant sur la réponse aux questions relatives aux produits ou aux achats des personnes avec des vidéos d’explication, vous pourrez convertir des prospects plus qualifiés. De plus, si vous placez ces vidéos sur votre produit ou sur vos pages d’achat, vous pouvez être assuré que votre contenu sera visible par les prospects intéressés.

Formation : intégrez efficacement la vidéo à votre marketing automation

  • Introduction (1’10)
  • Pourquoi le marketing automation (0’57)
  • Commencez par définir vos objectifs (0’42)
  • Générez de nouveaux lead à partir des vidéos (2’41)
  • Identifiez le bon contenu (2’18)
  • Les avantages du video nurturing (2’28)
  • Utilisez des données vidéo pour évaluer vos leads existants (1’57)
  • Conclusion (0’38)

Gratuit
8 vidéos 
20 minutes

Accéder à la formation

Attirez des leads avec les bons outils

Il y’a deux manières de collecter des leads avec des vidéos : 

  • en ajoutant des call to action sur vos vidéos qui pointent sur des landing pages
  • en collectant les données directement depuis le player

Sur la plupart des réseaux sociaux ou des plateformes vidéos, vous pouvez inclure un CTA (call to action) pour diriger les internautes vers une landing page sur votre site Web, ou les encourager à cliquer sur un lien qui pourrait par exemple renvoyer sur une page de réservation de démo de votre service.

Collecter des leads directement depuis votre player vidéo est sans doute plus efficace mais aussi plus restrictif. 

  • Exit les hébergeurs gratuits comme Youtube et Vimeo (sans abonnement). Il faudra obligatoirement héberger vos vidéos sur une plateforme payante permettant la collecte de leads. Wistia, Vimeo business, Vidyard, Sproutvideotwentythree pour ne citer que les principaux. Et comme vous pouvez le constater en cliquant sur ces liens, la facture peut vite grimper.
  • Autre point restrictif, il faut garder en tête que vous ne pourrez collecter des leads uniquement sur votre site web. En diffusant vos vidéos en natif sur les différents médias sociaux, la fonction de collecte de lead ne sera plus disponible.

Un meilleur référencement grâce au contenu vidéo

Certaines entreprises ont de plus en plus de mal à augmenter le nombre de visites sur leur site. Si cela vous concerne, le contenu vidéo peut vous donner le bon coup de pouce en termes de référencement, c’est-à-dire être mieux classé dans les moteurs de recherche.

Celui-ci est un casse-tête mystérieux. Dans le passé, tout le monde ne voyait que par le contenu écrit, mais Google a commencé à reconnaître les pages différemment à mesure que la popularité du marketing vidéo prenait son envol.

Les pages Web contenant des vidéos de qualité sont désormais considérées comme plus riches en contenu par rapport à celles ayant uniquement des messages de texte traditionnels.

La création de contenu vidéo de qualité, utile pour votre audience, à quelques effets positifs sur le référencement.

Si les bots de Google sont toujours incapables de « décrypter » une image ou une vidéo, en revanche ils arrivent parfaitement à comprendre le contenu des vidéos en s’appuyant notamment sur les textes qui les accompagnent. Il est donc essentiel de porter le plus grand soin à leurs titres et descriptions. Et, nous verrons dans le prochain paragraphe qu’il est même grandement conseiller d’ajouter des sous-titres à vos vidéos.  

Créez des vidéos optimales pour votre site

Si vous êtes déjà dans une démarche d’inbound marketing, il n’est certainement pas utile de vous rappeler la base : concentrez vous avant toute chose sur la qualité de votre contenu.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les vidéos sont considérées comme du contenu riche sur vos pages Web (ce qui se classe bien avec Google). Lorsque les internautes visitent votre site, la visualisation d’une vidéo peut les inciter à s’attarder un peu plus longtemps, ce qui diminue votre taux de rebond et oblige Google à reconnaître l’intérêt des internautes pour le contenu que vous proposez. Et si les gens aiment votre contenu vidéo, la probabilité de le partager sur des réseaux sociaux ou dans leurs propres blogs est bien plus grande.

Vous pouvez trouver quelques conseils permettant d’augmenter votre pouvoir de référencement vidéo :

  • Ajoutez des transcriptions ou des sous-titres à toutes vos vidéos : cela peut aider à stimuler l’engagement, donner plus de contrôle aux internautes et rendre vos vidéos plus faciles à découvrir dans les moteurs de recherche via une stratégie de mots clés. 
  • Assurez-vous que votre fichier vidéo contient des métadonnées : comme les métadonnées d’un article de blog, il s’agit des titres et des descriptions que Google extrait pour afficher les résultats de recherche.
  • La personnalisation d’une vignette captivante permet également de déterminer si un client potentiel percevra votre contenu comme intéressant (et vous choisira !).

En espérant que cet article vous aura aidé à y voir plus clair et vous incitera à amorcer ou accélérer votre stratégie marketing vidéo.